Faso-tic




Accueil > Actualités > Protection des données personnelles : La CIL sensibilise les conseillers de (...)

Protection des données personnelles : La CIL sensibilise les conseillers de la Présidence du Faso

mercredi 27 décembre 2017

La Commission de l’informatique et des libertés organise, ce mardi 26 décembre 2017 à Ouagadougou, une session de sensibilisation sur les enjeux de la protection des données personnelles et de la vie privée au profit des conseillers de la Présidence du Faso. La cérémonie d’ouverture est présidée par le directeur de Cabinet de la Présidence, Seydou Zagré.


A l’ère du numérique, nul n’est à l’abri de menaces et attaques cybercriminelles qu’il soit citoyen lambda ou personnalité publique. Par méconnaissance ou négligence l’Homme offre « gracieusement » ses données à des individus malveillants. Afin donc de permettre au personnel de l’administration, notamment les conseillers de la Présidence du Faso d’adopter les bons réflexes en matière de protection des données personnelles, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) avait organisé en 2014, une session de sensibilisation. Et au regard de la mobilité du personnel, l’institution a jugé nécessaire de renouveler la sensibilisation au profit des conseillers actuels.

Selon la présidente de la CIL, Mme Marguerite Ouédraogo/Bonanet, les formateurs s’entretiendront avec les conseillers sur le cadre juridique selon lequel la CIL évolue. Il s’agit de la loi n°010-2004/AN portant protection des données à caractère personnel. Les participants seront sensibilisés sur les comportements à risques à éviter pour mieux protéger leur vie privée, un module qui sera dispensé par le Colonel-major à la retraite et Commissaire à la CIL, Mamadi Aouba. Quant au Dr. Cyriaque Paré, expert en nouveaux médias, il développera la problématique des réseaux sociaux avant que M. Younoussa Sanfo, expert en sécurité informatique, ne s’entretienne avec les conseillers sur l’usage du téléphone portable.

« Sans vouloir agiter l’épouvantail, je me dois de rappeler que nous sommes probablement parmi les cibles privilégiées des cybercriminels qui croient, à tort ou à raison que nous détenons des informations précieuses. Ces derniers n’hésiteront donc pas à pirater nos comptes mails ou à installer des logiciels de surveillance sur nos téléphones, nos smartphones ou que sais-je encore ? », s’est interrogé le directeur de Cabinet de la Présidence du Faso avant de saluer l’initiative de la CIL.

L’une des plus grandes attentes de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) à travers cette session de sensibilisation, c’est de faire des conseillers de la présidence du Faso, des relais de la CIL pour véhiculer le message des bonnes pratiques à l’instar des autres cadres de l’administration publique formés antérieurement dans les chefs-lieux des régions.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Répondre à cet article


Rechercher:
A G E N D A  

Salon International de la Sécurité des Technologies de l’Information et des Communications
Journée mondiale de la liberté de la presse : 3 mai 2016
JOURNEE JEUNES FILLES & TIC : La deuxième édition de cette journée se tiendra du 22 au 26 juin 2015
SNI 2015 : La promotion des moyens et outils de payement électronique au Burkina Faso : Enjeux et Perspectives. DU 23 AU 27 JUIN 2015






N E W S L E T T E R  

Votre E-Mail :
inscription   désinscription



L I E N S   D U   F A S O  

Droits de reproduction et de diffusion réservés © faso-tic.net 2009 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette